Chômage : UMP et PS co-responsables du désastre

Publié le par Yohann Duval

Il y a un an, François Hollande multipliait les belles promesses. À Florange ou face aux employés de Petroplus, il annonçait le changement, le renouveau, le redressement. Aujourd'hui, les ouvriers hésitent entre colère et résignation, tandis que la réalité des chiffres rattrape le président : il n'y a jamais eu autant de chômeurs en France.

 

 

poleemploi.jpg

 

 

3 224 600 chômeurs de catégorie A. 36 900 de plus en un mois, soit l'équivalent de la population d'une ville comme Lens. Plus de 1 000 nouveaux demandeurs d'emplois chaque jour. Nous arrivons même à plus de 5 millions en comptant toutes les personnes inscrites à Pôle Emploi.

 

L'UMP et le Parti Socialiste sont les premiers responsables de ce désastre. Prisonniers de dogmes obsolètes, ceux de l'euro, de l'austérité et du libre-échange, ils ont conduit notre pays à la ruine. Et même devant la preuve indéniable de leur échec, ils continuent !

 

En visite en Chine ce Jeudi, François Hollande a ainsi tenu à répéter à ses interlocuteurs que la France "travaillera à faciliter les investissements chinois". "Tous les obstacles, tous les freins, toutes les procédures seront levées", a-t-il insisté. En d'autres termes, même face à une concurrence déloyale avérée, le président refuse toute mesure protectionniste ! Il préfère voir notre industrie disparaître que de remettre en cause ses croyances d'un autre âge.

 

De la même façon, alors que l'austérité a montré sa nocivité et son inefficacité économique partout en Europe (les 6 millions de chômeurs en Espagne, soit 27% de la population active, pourront en témoigner), les dirigeants europhiles continuent à nier la réalité et à n'entendre que les sirènes de Bruxelles et de Berlin. Il a été démontré que l'étude de Reinhart et Rogoff, sur laquelle la quasi-totalité des partisans de l'austérité s'appuyait, se basait en réalité sur des chiffres truqués. Mais qu'importe, ils s'entêtent et ne voient qu'une seule politique possible : celle du sang et des larmes.

 

Hausse d'impôts, coupes sombres dans les budgets, saccage de notre système social : sommes-nous prêts à payer un tribut aussi élevé pour sauver un symbole, à savoir l'euro ? Alors même que cette monnaie mal conçue et inadaptée s'avère être un véritable boulet pour notre économie ?

 

Démontage de l'euro, protectionnisme intelligent, baisse des charges pour les PME, investissements massifs dans les projets du XXIème siècle... tout cela est possible à condition de s'en donner les moyens, c'est à dire de remettre en cause le carcan européen.

Publié dans Emploi

Commenter cet article

Sans emploi ou fiché en banque bénéficiez d'un crédit à 1,2% le taux 11/09/2016 22:49

Plus besoin de banque, le prêt en ligne sans banque sûre et sécuriser.
Plus de besoins de banque, avant d'avoir un crédit, avec des conditions favorables.
Vous avez besoin d'un financement pour votre maison, pour vos
Affaires, pour achat de voiture, pour l'achat de moto,
Pour la création de vos propres entreprises, pour vos besoins
Personnels plus de doute. Nous octroyons des crédits personnels
Allant de 2000 jusqu'à 1.000.000 avec un taux
D'intérêt nominal de 1,2 % quel que soit le montant.
Veuillez nous préciser dans vos demandes de prêt
Le montant exact que vous souhaiteriez et la date.
Veuillez nous écrire pour vos prêts personnels.
Réponse rapide : Carlosduvrait@yahoo.fr